Eh! qué tou qu'i fait,Jean-Pierre a Hanoi ?

Le monocorde du Nha Qué 6

         Le Monocorde du Nha Qué 6

Campagne écologique Encore une fois, faisons confiance au Vietnam pour arriver aux mêmes prises de conscience que chez nous. Dommage qu’ils doivent passer par les mêmes erreurs. En tout cas, les manifestations se succèdent à travers le pays, et une marche a été organisée à Ho  Chi Minh-Ville au cours de laquelle 2500 jeunes  ont ramassé des déchets sur un boulevard périphérique et entretenu les arbres qui le bordent .  
 
 Ramassage des matières plastiques, l'écologie à la palanche
   Le changement climatique n’était pas, jusqu’à maintenant, un souci majeur. Mais le gouvernement vient de se rendre compte que le Vietnam sera un des pays les plus affectés de la planète. C’est pourquoi il y a un grand branle-bas de combat avec la création d’un « Comité National contre les conséquences du changement climatique » avec à sa tête le 1er Ministre, excusez du peu.Des observatoires sont érigés le long du littoral afin de surveiller l’arrivée des tempêtes.  
   
 Inondations à Hanoi, le réseau d'évacuation des eaux réalisé par les Français n'est plus suffisant pour une ville de 6 000 000 d'habitants  Mousson ou réchauffement climatique?
  

 

Un parfum enivrant envahit Hanoï chaque soir, la nuit tombée, au mois de novembre. C’est celui de la fleur de ces grands arbres qui entremêlent leurs branches le long des rues de la capitale. C’est la fleur d’Alstonia, l’Hoa Sua Demandez à un Vietnamien exilé ce que lui évoque cette fleur, et regardez ses yeux s’embrumer. C’est aussi une chanson très populaire au Vietnam composée en 1978  par Hong Dang. http://youtu.be/lAm59ziHHBs   

                                                     Les alstonias

Je t’attendais…

Comme les fleurs attendent le soleil

Comme le vent cherche le filao

Comme le ciel attend les nuages blancs

Je t’attendais

Sur nos routes habituelles

Le chant de quelqu’un m’émeut

On baigne dans  le parfum envoutant de l’alstonia Les souvenirs d’autrefois subsistent quelque part

Les amis partages

Les sentiers Les alstonias sentent fortement dans les rues le soirPeut-être m’as tu oubliée Peut-être m’as tu oubliée                 Traduction : Hien guide francophone de Vietlanddiscovery    

 

 

 Les coutumes restent très ancrées au Vietnam même dans les milieux très modernes des grandes villes.Par exemple, voici quelques adages d’usages encore en cours  à  propos du choix de l’époux(se) :                      

 -  « Porte bien connue et maison de même niveau »

- «  Prendre femme, il faut choisir les origines, prendre mari, il faut choisir la race » (noblesse)

- « Les femmes à taille de guêpe sauront bien choyer mari et élever enfants.

- « Chez les porcs, il faut choisir la bonne reproductrice, chez la femme, il faut choisir la bonne lignée. »

- « Avant de prendre la fille, il faut regarder la mère »

- « Maligne, la fille prendra son mari au grand marché » (parmi les bien considérés)

 

- « Avoir sa rizière au bout du marché et sa femme au milieu du du village »

- « Mieux vaut mari pauvre au milieu du village qu’un riche d’ailleurs »  
 

 

 

 Vietlanddiscovery s’est vu renforcé par l’arrivée de Mathieu, un jeune diplômé Français dans le domaine du Tourisme. Hébergé dans une famille de Hanoï (chez Tuananh), son stage de longue durée va lui permettre de très bien connaître mœurs, culture et géographie du pays, en même temps qu’il va apporter ses connaissances techniques à l’agence. Il précise aussi l’attente et les goûts des touristes Français, différents de ceux des Vietnamiens.      

 

 

 Les visiteurs de Hoi An entre le 21 janvier et le 6 février auront la chance d’assister à la « Présentation des lanternes ». Mais, toute l’année la nuit de la pleine lune, a lieu « La Nuit Légendaire » au cours de laquelle des centaines de lanternes sont allumées le long de la rivière, sur les ponts, dans les rues et illuminent les spectacles de chansons, danses et jeux. 
 
  

 

 

Le Messie H’Mong Au début de l’été, un pasteur Américain est allé annoncer aux H’Mongs de la région de Dien Bien, que le messie de leur ethnie  allait descendre au sommet d’une montagne. Près de 200 se sont donc réunis (et non 7000 selon certaines sources bien intentionnées) puis se sont dispersés avant l’arrivée de la police.En ce qui concerne ces provinces peuplées d’ethnies minoritaires à 95%, les autorités surveillent surtout les visiteurs faisant du prosélytisme religieux ou politique, souvent sous couvert d’ONG, guère plus que nos RG en Corse. En son temps, les Hmongs se sont alliés aux colons, puis aux Américains sous la promesse d’indépendance.Si les H’Mongs souffrent de discrimination, c’est surtout de racisme d’une partie de la population Viet, comme nos « romanos », « bougnouls » « négros » de la part des « imbéciles heureux qui sont nés quelque part », chantait Brassens. 
   
   
   

 

Le Vietnam exporte 11 millions de tonnes de bois par an dont 14% en Union Européenne et 40% aux USA, mais il devra se mettre en accord avec une nouvelle réglementation sur l’exploitation des forêts et l’importation de bois qui prendra effet en 2013. La forêt est une grosse source de revenus et sujette à une surexploitation sauvage. Il y a longtemps que la culture sur brulis des H’mongs n’en est plus la cause principale, mais plutôt, la contrebande avec la Chine, notamment. Le gouvernement a créé un service de surveillance des forêts, réglementé les coupes et paye les forestiers qui reboisent, les écoliers sont sensibilisés. C’est ainsi que ces vingt dernières années, le taux de couverture est passé de 24% à 40%. Il faut dire qu’auparavant, les défoliants américains de la guerre avaient fait beaucoup mieux que les brulis H’Mongs.  
   
  Après l’élection de la Baie d’Halong comme l’une des 7 Merveilles Naturelles du Monde les autorités tirent une leçon concernant les sites classés au Patrimoine Mondial de l’UNESCO : Tout le monde se félicite de l’envolée de la fréquentation  touristique que va apporter cette classification, mais on est conscient de la nécessité de réglementer la visite en fonction de cette affluence. On ne peut que s’en réjouir, mais il faudra plus sévèrement contrôler, particulièrement les compagnies de bateaux qui contournent allègrement ces règlements.Ces reconnaissances internationales, sont très bénéfiques à l’évolution économique du pays, aussi les efforts  de préservation des sites sont indispensables.

  Un bambou devenant vieux est difficile à courber    

Tre già làm sao u?n                                                                                 Proverbe Vietnamien
Publié à 09:23, le 30/11/2011, Hanoï
Mots clefs : jonquepalancheH'Mongecologiechangement climatiqueMariagefemme



{ Page précédente } { Page 23 sur 192 } { Page suivante }

Qui tou qu'cé que drôle ?

la lourde d'entrée
C'est moi,ça?
i vient d'où?
I z'aiment
A R C H I V E S
Les potes
Quelques images

Mes albums

J'su là?



«  Novembre 2017  »
LunMarMerJeuVenSamDim
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930 

Sites favoris

Corsica Dong Da
Agence de Voyage coup de coeur

J'les aime tout plein

ASSOCIATION HUMANITAIRE
COMMENT NOUS JOINDRE
Le site de Nam
Vietland Discovery

Dernieres bafouilles

Truc, petite fille malade de Bao Thang
Laos, La Fete de Pi Mai et les Temples d'or
La Baie d'halong Terrestre- 2 Thim gardien de temple
Baie d'Halong Terrestre -1 Halong la verte
Le Monocorde du Nha Que 13
La vegetation au Vietnam
Sur la route de Nghia Lo
Le Monocorde du Nha Que 12
EEFF 2011
Chanvre
Chanvre et H'Mong
L'air du Vietnam peut nous aider
Le Monocorde du Nha Que 11
Hanoi
Annee Draconienne
Le monocorde du Nha Que 10
Floralies de Hanoi, la fleur dans la culture Vietnamienne
Le Monocorde du Nha Que 9
Quelques cochonneries
2 0 1 2
Le Monocorde 8
Le Monocorde du Nha Qué 7
Le monocorde du Nha Qué 6
Chi de retour à l'hôpital
Le Monocorde du Nha Qué 5
Duyen en visite à Hanoï
Merveilleuse Baie d'Halong
Le monocorde du Nha qué 4
Le monocorde du Nha Qué 3
Le Monocorde du Nha Qué 2
Les Calendriers EEFF 2012
Le Culte des Ancêtres
Le Monocorde du Nha Que
Les sentiers de la gloire
Les pensionnaires de La Pan Tan
Vidéo de Pierre, visite à Chi
Vidéo de Pascale et Pierre chez Duyen
10 jours après, chez Duyen
10 jours après chez Chi
5- EEFF chez Duyen
4- EEFF a La Pan Tan
3- EEFF chez Chi
Enfants d'En Face à l'orphelinat Xa Mé
La "Tournée des popotes" de Enfants d'En Face France
Enfants du Nord 3
Enfants du Nord 2
Enfants des ethnies du Nord-Est 1
Brumes d'Halong
Poesie cachee au Vietnam
Thuy, la malchance s'est acharnee

expatriation

Vietlanddiscovery

Amis

cathdesmontagnes
pierrehuyen

Newsletter

Saisissez votre adresse email