Eh! qué tou qu'i fait,Jean-Pierre a Hanoi ?

Floralies de Hanoi, la fleur dans la culture Vietnamienne

 

Toutes les photos de l'exposition florale sont de HIEN

C'est devenu traditionnel, pour l'entrée dans la nouvelle année, Hanoï entoure le Lac Hoan Kiem de parterres et massifs de fleurs, toutes naturelles, ce qui est un sujet d'étonnement, pour tout occidental que de voir ces ornements en cette période de l'année.

 
 

 

 Les Kumquat font partie de la decoration pour le Tet au nord,  au meme titre que la fleur de Pecher. Beau savoir-faire des pepinieristes des environs d'Hanoi qui amenent fruits et fleurs au summum de leu repanouissement a la date precise, tellement bien ordonnes et calibres.

   
   

   
   

   
   

Il faut dire que les fleurs sont partie prenante de la culture Vietnamienne, des us et coutumes, des religions, de toutes les formes d'art et même, de la vie de tous les jours.
Ainsi, de nombreuses expressions imagées les évoquent :

-  Sô dào hoa : être né sous l'étoile de la fleur de pêcher= être le chouchou des dames

-  Có hoa tay : Avoir les mains au dessin fleuri = être adroit de ses mains

-  Hoa dá : Fleur de pierre = Corail

-  Hoa dèn : Fleur de la lampe = Charbon de la mèche de la lampe a huile

-  Hoa tai : Fleur de l'oreille= Boucle d'oreille

- Hoa di?n, m?t hoa : visage fleuri (Avoir un beau visage)

- Hoa chúc: Fleur de la torche ( la lampe de la chambre nuptiale )

- Hoa niên: Fleur de l'âge ( la jeunesse ).

- Hoa tay: Avoir la pulpe des doigts en forme de la fleur  (être très adroit )

- Nguoi tài hoa: Homme de talent à l'image d'une fleur (Etre talentueux et distingué )

- Hoa khôi: Fleur de premier rang ( Etre la plus belle fille ou le nom attribué à la fleur de prunier ou celle de lotus ).

- Hoa v??ng: Reine des fleurs (Pivoine)

   
 Les Flamboyants de l'ile de Cat Ba dans la Baie d'Halong   Odorantes fleurs du Frangipanier

 

Le lotus est le symbole de la vie émergeant du chaos primitif, il représente le sexe de la femme.

Un  proverbe Vietnamien dit : « Poussant dans la boue, le lotus ne sent pas l'odeur nauséabonde. »

Le Bouddha trône sur un lotus de même  que la Déesse de la Miséricorde. C'est le symbole de l'affranchissement du cycle des naissances et renaissances.

L'Orchidée : Fleur de l'homme supérieur et de la beauté féminine-

Le Chrysanthème : Il est non seulement l'apanage de l'automne mais aussi le symbole de la sérénité et de l'indifférence des gens aux honneurs et à la gloire.

 Le Quyn (sorte d'hortensia) évoque une blancheur candide, il ne fleurit la nuit,  que pour les poètes-

L'Hibiscus symbolise une beauté vite fanée-

Les Fleurs d'abricotier représentent l'endurance et sont les fleurs du Tet au Sud Vietnam

Les Fleurs de Pêchers accueillent le Têt, au Nord, ainsi que les Kumquat

Sur l'Autel du Temple, on dépose un bol d'eau de pluie et une assiette de fleurs enveloppées dans des feuilles de bananier : Eugenia, Aglaias, Aplotasis, Roses, Thien lý (Pargularia odoratissima).

Les tubéreuses au parfum entêtant s'emploient lors des funérailles, mais pas comme offrandes.

 Les jasmins sont tabous, c'est la fleur de la luxure car ils s'épanouissent la nuit.

L'Eugenia sert a parfumer le the.

La Fleur de bananier agrémente de délicieuses salades

Le Thien Ly entre dans la confection de succulentes  soupes.

 Les Aptolasis plantés aux abords des pagodes parfument le tabac de la pipe a eau

L 'amaryllis est le symbole de la beauté féminine. Elle désigne souvent une jeune fille dans les compositions poétiques.

La  pivoine, considérée comme une fleur noble  n'a pas la portée significative comme elle continue à l'avoir en Chine. Probablement, à cause de l'influence chinoise, on continue à garder cette coutume. La pivoine est évoquée souvent dans l'art ornemental vietnamien ou dans les légendes (Histoire du mandarin T? Th?c et de l'Immortelle Giáng H??ng par exemple).

Certaines fleurs sont remarquées par les Vietnamiens comme des fleurs nobles :

                        Mai(Prunier)

                         L'Amaryllis

                        Cúc (Chrysanthème)

                        Sen (Lotus)

                        M?u ??n (Pivoine)

                        Hoa h?ng (Rose)

Le prunier (mai) est le symbole de l'homme supérieur. Il arrive à résister au froid et aux intempéries de la nature et continue à fleurir au mois de février, ce qui lui permet de symboliser le printemps dans la représentation des quatre saisons (T? Thì). A l'occasion du T?t, pour un Vietnamien, il ne manque jamais sur l'autel des ancêtres quelques branches de pruniers (ou de pêchers) en fleurs qui sont choisies de manière que les fleurs éclosent durant la fête. La fleur de prunier est très adorée par les lettrés et les intellectuels vietnamiens. Un homme de caractère et indépendant comme Cao Bá Quát qui ne savait pas se plier aux servitudes mandarinales dut reconnaître que, durant toute sa vie, il n'avait courbé la tête que devant la fleur de prunier.

Le chrysanthème est non seulement l'apanage de l'automne mais aussi le symbole de la sérénité et de l'indifférence des gens aux honneurs et à la gloire.

La rose est le symbole de l'amour et de l'affection. On agrafe une rose à sa veste pour rendre hommage a la mère trop souvent négligée à cause des aléas de la vie.

Elle est aussi, portée au revers par les invitès a une cérémonie, par un marié ou un médaillé

Les fleurs blanches de myrte (Hoa Sim) sont déposées par les femmes sur les tombes de leurs amants disparus en combattant  pour défendre  leur patrie. Ceux-ci n'ont pas eu la chance d'y voir revenir un jour la paix. Ils n'ont plus l'occasion d'agrafer sur leur veste, une rose même si leur mère est encore en vie.

                         

Còn Bao n?m ngày tháng hoà bình

ai ?p ? cu?c tình b? v?

 N?m m? còn ?ó tr? tr?

 Hoa Sim áo tr?ng bi?t nh? ai cài

               

La paix est revenue sur cette terre des légendes depuis tant d'années

Elle continue à chérir son amour solitaire

La tombe reste là bas immobile

À qui demander une fleur de myrte sur la veste ?

Par contre, il y avait un prénom "Hoa (ou Fleur en français)" que personne n'avait le droit de prendre sous la dynastie des Nguy?n. Cela était dû à la mort prématurée de la favorite H? Th? Hoa du prince héritier Nguy?n Ph??c Ð?m, le futur empereur Minh M?ng. Celle-ci était la fille du mandarin H? V?n Bôi et servait pieusement ses beaux- parents, l'empereur Gia Long (1762-1820)  et l'impératrice Thu?n Thiên Cao Hoàng H?u.                                                

Pour immortaliser l'affection qu'ils continuaient à porter à leur bru, ils interdirent à leurs sujets l'usage du mot "Hoa" non seulement dans le choix des prénoms mais aussi dans l'attribution des noms aux édifices publics.

 

Et, si vous souhaitez contempler les plus belles fleurs de ce pays, allez sur le magnifique site de

Do Huynh Phung et Bernard Loison : Mytho Fleurs

http://www.mytho-fleurs.com/images/Fleurs_du_Vietnam/fleurs_du_Vietnam_2/page_01.htm

Mais l'ensemble du site est unique, pour qui s'intéresse aux plantes

http://www.mytho-fleurs.com/index.htm

 
 

 


Publié à 15:17, le 8/01/2012, Hanoï
Mots clefs : fleursfloraliesbouddhismeculte



Salut Jean-Pierre,

{ 17:37, 8/01/2012 } { Publié par Pierrehuyen }
Hien, une fleur parmi les fleurs.....


Pierre.

Quelles beautés !

{ 23:08, 8/01/2012 } { Publié par Colette et Jean Claude }
Nous avons envie de prendre le premier avion et affronter l'Hiver Viet Namien et nous réchauffer avec
ces si belles couleurs


Bravo ! Hien.

{ 17:48, 13/01/2012 } { Publié par Petro87 }
Alors là !!! Si Hien commence à faire des photos plus belles que les tiennes, la surenchère va être dure !!!

MERCI

{ 01:02, 20/01/2012 } { Publié par Dédé http://asie-ah-oui.over-blog.com/ }
MERCI pour ces belles images .
MERCI pour touts ces articles intéressants

Dédé http://asie-ah-oui.over-blog.com/


{ Page précédente } { Page 17 sur 192 } { Page suivante }

Qui tou qu'cé que drôle ?

la lourde d'entrée
C'est moi,ça?
i vient d'où?
I z'aiment
A R C H I V E S
Les potes
Quelques images

Mes albums

J'su là?



«  Septembre 2017  »
LunMarMerJeuVenSamDim
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930 

Sites favoris

Corsica Dong Da
Agence de Voyage coup de coeur

J'les aime tout plein

ASSOCIATION HUMANITAIRE
COMMENT NOUS JOINDRE
Le site de Nam
Vietland Discovery

Dernieres bafouilles

Truc, petite fille malade de Bao Thang
Laos, La Fete de Pi Mai et les Temples d'or
La Baie d'halong Terrestre- 2 Thim gardien de temple
Baie d'Halong Terrestre -1 Halong la verte
Le Monocorde du Nha Que 13
La vegetation au Vietnam
Sur la route de Nghia Lo
Le Monocorde du Nha Que 12
EEFF 2011
Chanvre
Chanvre et H'Mong
L'air du Vietnam peut nous aider
Le Monocorde du Nha Que 11
Hanoi
Annee Draconienne
Le monocorde du Nha Que 10
Floralies de Hanoi, la fleur dans la culture Vietnamienne
Le Monocorde du Nha Que 9
Quelques cochonneries
2 0 1 2
Le Monocorde 8
Le Monocorde du Nha Qué 7
Le monocorde du Nha Qué 6
Chi de retour à l'hôpital
Le Monocorde du Nha Qué 5
Duyen en visite à Hanoï
Merveilleuse Baie d'Halong
Le monocorde du Nha qué 4
Le monocorde du Nha Qué 3
Le Monocorde du Nha Qué 2
Les Calendriers EEFF 2012
Le Culte des Ancêtres
Le Monocorde du Nha Que
Les sentiers de la gloire
Les pensionnaires de La Pan Tan
Vidéo de Pierre, visite à Chi
Vidéo de Pascale et Pierre chez Duyen
10 jours après, chez Duyen
10 jours après chez Chi
5- EEFF chez Duyen
4- EEFF a La Pan Tan
3- EEFF chez Chi
Enfants d'En Face à l'orphelinat Xa Mé
La "Tournée des popotes" de Enfants d'En Face France
Enfants du Nord 3
Enfants du Nord 2
Enfants des ethnies du Nord-Est 1
Brumes d'Halong
Poesie cachee au Vietnam
Thuy, la malchance s'est acharnee

expatriation

Vietlanddiscovery

Amis

cathdesmontagnes
pierrehuyen

Newsletter

Saisissez votre adresse email