Eh! qué tou qu'i fait,Jean-Pierre a Hanoi ?

Lits a La Pan Tan

 

 

L'ecole de La Pan Tan se trouve au sommet d'une colline qui avait servi d'observatoire a l'armee Francaise pendant la guerre d'Indochine. Le vent charge d'humidite, glacial, penetre partout. Ce 27 mars, nous arrivons dans la brume coutumiere. Pas d'enfants, nous sommes dimanche, les carcasses des anciens lits sont toujours dans la cour de recreation.

Apres la refection du dortoir, Enfants d'En Face France a finance de nouveaux lits qui ont ete livres il y a 2 jours depuis Hanoi.

Je vous fait part du rapport que je poste au President Stephane Bobin......Vous en trouverez, vous, d'autres assoces qui font dans cette limpidite, franchise, sincerite ? Non..Mais! (Si nous, on ne le dit pas, alors, qui?)

Participants                   

                   JP Labat EEFF

                   Ninh et Tuananh pour EEFF

                   Gie president de la Commune de La Pan Tan

                   Hung professeur de La Pan Tan

                   Luat  chef des travaux

                   Huy, chauffeur de Vietland

Excuses : Anh Directeur de l'ecole

Les nouveaux lits ont ete livres le 23 mars et montes ensuite.

 
 
 

11 lits ont ete montes dans la premiere salle et 10 autres dans la seconde. Les 4 prevus dans le local sanitaire y sont demontes, la salle etant occupee, pour le moment, par les denrees alimentaires afin que l'humidite du refectoire ne les deteriore pas, et aussi par les ustensiles de cuisine.

Tous les casiers sous les lits n'ont pas encore ete montes, faute de temps, nous a t'on dit

Les lits sont conformes a ce que nous avons demande, de bonne qualite, avec peinture epoxy anticorosion et conformes aux reglements sanitaires en vigueur au Vietnam.

Constatations

Les anciens lits etaient encore dans la cour, et nous avons pu les examiner a la lumiere, pour constater leur etat encore plus pitoyable que ce que nous avions constate :

                   Pointes rouillees apparentes

                   Assemblages disloques

                   Mais surtout, le bois est entierement vermoulu et ne pourra etre reutilise. Le bruit des vers perforant le bois, la nuit, empechait les enfants de dormir et la sciure tombait sur la tete de ceux qui couchaient en dessous.

 
   
  Bois vermoulu des anciens lits.............   et des pointes apparentes et rouillees

Discussions

                   Il a ete signifie aux interesses qu'aucun autre projet ne sera initie, tant que le calfeutrage du dortoir et le montage des casiers n'auront pas ete acheves.

                   A la demande de Stephane, President d'EEFF, nous avons evoque l'etat des nattes, deteriorees, voire memes absentes sur certains lits. Si les couvertures qui avaient ete offertes par AG Monde ont ete vraiment appreciees, le probleme des nattes n'est pas tres important : Il ne fait jamais chaud dans la region, les nattes ne sont pas d'une grande utilite. Par contre des matelas permettraient une meilleure isolation des couches, et evidemment un meilleur confort.

                   Si nous pouvions en assurer le financement, il serait peut-etre possible de les faire confectionner par les familles ou par la communaute Hmong, ce qui leur permettrait de s'assurer un petit revenu supplementaire, en gardant en reference le prix d'un matelas sorti d'usine augmente du prix de transport de Hanoi. A surveiller aussi la conformite du travail : Matieres et Securite

                   Nous nous sommes inquietes qu'a chaque operation, nous soyions confrontes aux atermoiements des administrations de la Province, du District, de l'Education. Gie nous a repondu que c'etait de sa faute, car, par exemple, pour les lits, il n'avait fait qu'une description sommaire. Or, les autorites voulaient connaitre tous les details pour s'assurer de la securite des produits avant de donner leur aval ce qui est bien legitime. Il nous a demande de remercier vivement les donateurs, tout le monde est tres emu de cette sollicitude a leur egard.

                   D'ailleurs, il semble que le Comite d'Education ait voulu ne pas etre en reste puisqu'ils ont fait livrer 4 armoirettes par salle. EEFF suscite aussi l'emulation.Clin d'oeil

                   Gie nous a indique qu'il avait bien compris, maintenant, comment assurer les relations avec les autorites, et il a deja commence a faire les demandes d'acreditations necessaires pour le refectoire.

                  Nous avons pu aussi discuter des problemes pedagogiques auxquels se heurtent les enseignants avec Hung dont je vous conterai l'histoire, les preoccupations et espoirs, sur ce blog.

 
 Que tous ceux qui ont permis cela et la suite en soient fiers.....C'est un ordre!

 

Il ne nous reste plus, alors, qu'a reprendre la route pour aller chercher la petite Duyen qui nous attend a Van Ban.....Mais c'est une autre belle histoire.


Publié à 15:32, le 29/03/2011, Cào Son
Mots clefs : HmomgHumanitaireminorités ethniques


L'Ecole des Hmongs Fleuris

 
                                                       Fier de son pays, fier d'etre Hmong

 

            Nous sommes a Cao Son, dans le province de Lao Cai, a la pointe nord frontaliere. Les Hmongs Fleuris, ont accroche leurs villages sur les pentes qui culminent a 1580 metres. Le pays est beau sous le soleil. Mais le soir est frais et il peut geler l'hiver a quelques kilometres du Tropique du Cancer. Alors, la vie est encore plus rude, pour sculpter la montagne de terrasses dans lesquelles on plantera riz ou mais. Cette annee, les Hmongs ont attendu la pluie en vain, les terrasses sont pour la plupart restees sans plantations. Comment subsister? En deforestant clandestinement, sans doute, malgre les directives du gouvernement.

 
   Le village n'est qu'une suite de huttes eparpillees autour de la route qui grimpe a l'ancien observatoire des Francais

   
   L'apres-midi, les enfants aident aux differents travaux            L'ecole des petits Hmongs Fleuris

Nous avons marche, grimpe, peine, jusqu'au sommet de la montagne, ou, autrefois, le petit detachement Francais observait les abords de la Chine et tentait de prevoir les attaques Viet Minh. Plus un seul vestige temoin de cette periode, mais une ecole, batiment administratif conventionnel au fronton duquel figure le guide du Vietnam, Ho Chi Minh.

L'apres-midi, il n'y a normalement pas classe, car les enfants doivent aider les parents dans les travaux menagers ou les cultures, s'occuper des animaux, garder le buffle. Mais beaucoup n'ont pas le temps de rentrer au village qui se situe loin dans la montagne. Aussi ils doivent coucher la.

Nous trouverons ces ecoliers des villages isoles dans leur salle de classe, c'est un eleve qui cree l'animation a la place du maitre.

   

L'ecole compte 305 enfants repartis en 8 classes de la 1ere a la 5eme annee (CP a CM2).

Parmi ces enfants, 55 ne peuvent rentrer chez eux, dans leur village de montagnes tous les soirs et doivent donc etre gardes en pension dans un batiment ouvert a tous les vents et ou il y fait aussi froid que dehors. Les murs sont faits de planches disjointes recouvertes par un enduit qui part en morceaux dans le meilleur des cas, et par des lattes separees par des vides qui servent de anches musicales au vent.

 

 

 

   
       Le diner de ce soir: du riz et quelques cacahuettes

 

 

 Le menu: Petit dejeuner soupe, dejeuner: viande, diner: poisson.  Le lendemain, pdj:soupe, dj:omelette, dn: cacahuettes

Parmi les recommandations, se laver les mains avant de manger, tenue correcte, manger a table, ne pas sortir du riz, ne pas faire de mauvais commentaires sur les repas!!!!!!!!!!!!!!!! laver bols et baguettes, les ranger a l'endroit convenu

Evidemment, le directeur nous explique qu'il y a beaucoup d'absenteisme parmi les petits montagnards, car, eux, ils ne peuvent pas aider les parents l'apres-midi et les conditions d'hebergement ici sont encore plus deplorables que chez eux. Il tente en vain de refaire les murs en torchis, ce qui reviendrait le moins cher, mais desespere d' en avoir les credits.

   

 

 


Publié à 15:08, le 6/05/2010, Cào Son
Mots clefs : Hmongs bariolesHmongs Fleurecoledortoirmontagnards


Qui tou qu'cé que drôle ?

la lourde d'entrée
C'est moi,ça?
i vient d'où?
I z'aiment
A R C H I V E S
Les potes
Quelques images

Mes albums

J'su là?



«  Juillet 2017  »
LunMarMerJeuVenSamDim
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31 

Sites favoris

Corsica Dong Da
Agence de Voyage coup de coeur

J'les aime tout plein

ASSOCIATION HUMANITAIRE
COMMENT NOUS JOINDRE
Le site de Nam
Vietland Discovery

Dernieres bafouilles

Truc, petite fille malade de Bao Thang
Laos, La Fete de Pi Mai et les Temples d'or
La Baie d'halong Terrestre- 2 Thim gardien de temple
Baie d'Halong Terrestre -1 Halong la verte
Le Monocorde du Nha Que 13
La vegetation au Vietnam
Sur la route de Nghia Lo
Le Monocorde du Nha Que 12
EEFF 2011
Chanvre
Chanvre et H'Mong
L'air du Vietnam peut nous aider
Le Monocorde du Nha Que 11
Hanoi
Annee Draconienne
Le monocorde du Nha Que 10
Floralies de Hanoi, la fleur dans la culture Vietnamienne
Le Monocorde du Nha Que 9
Quelques cochonneries
2 0 1 2
Le Monocorde 8
Le Monocorde du Nha Qué 7
Le monocorde du Nha Qué 6
Chi de retour à l'hôpital
Le Monocorde du Nha Qué 5
Duyen en visite à Hanoï
Merveilleuse Baie d'Halong
Le monocorde du Nha qué 4
Le monocorde du Nha Qué 3
Le Monocorde du Nha Qué 2
Les Calendriers EEFF 2012
Le Culte des Ancêtres
Le Monocorde du Nha Que
Les sentiers de la gloire
Les pensionnaires de La Pan Tan
Vidéo de Pierre, visite à Chi
Vidéo de Pascale et Pierre chez Duyen
10 jours après, chez Duyen
10 jours après chez Chi
5- EEFF chez Duyen
4- EEFF a La Pan Tan
3- EEFF chez Chi
Enfants d'En Face à l'orphelinat Xa Mé
La "Tournée des popotes" de Enfants d'En Face France
Enfants du Nord 3
Enfants du Nord 2
Enfants des ethnies du Nord-Est 1
Brumes d'Halong
Poesie cachee au Vietnam
Thuy, la malchance s'est acharnee

expatriation

Vietlanddiscovery

Amis

cathdesmontagnes
pierrehuyen

Newsletter

Saisissez votre adresse email