Eh! qué tou qu'i fait,Jean-Pierre a Hanoi ?

La Baie d'halong Terrestre- 2 Thim gardien de temple

Je ne puis plus mettre d'images sur ce blog, je transfere donc mes articles sur Eklablog.

Vous y trouverez le second volet du sujet " La Baie d'Halong Terrestre" ou vous decouvrirez un personnage pittoresque, Thim le gardien de temple, facteur d'instruments de musique, chef d'orchestre, chasseur de boas.

sur

       http://vietnamjp.eklablog.com

                         Inscrivez vous sur la newsletter


Publié à 12:14, le 2/04/2012, Tinh Ninh Binh
Mots clefs :


Baie d'Halong Terrestre -1 Halong la verte

Aujourd'hui, je vous guide sur le site le plus mal visité du Vietnam. Un site naturel, écologique incomparable que beaucoup préfèrent à la Baie d'Halong Maritime. Des hectares de paysages naturels hors du commun, des personnages, des traditions et le bonheur de vivre au rythme d'habitants étonnants.

Le premier article vous amène au coeur de ces paysages sur

                http://vietnamjp.eklablog.com

 

Et pensez à vous inscrire à la newsletter de eklablog pour recevoir les avis de parution

 

 


Publié à 20:29, le 28/03/2012, Tinh Ninh Binh
Mots clefs :


2- Ninh Binh ou la Baie d'Halong Terrestre

 
 
Ninh Binh désigne aussi bien la ville que le district, et, si la ville ne présente aucun intérêt (sauf que la colline qui la domine vit la mort du fils du Maréchal De Lattre, pendant la guerre coloniale) la région est une pure merveille.
 

 La ville ne présente que peu d'intérêt, sauf ces maisons en train de s'écrouler dans la rivière, d'ailleurs

.....c'est fait à ce jour!

 

 80% des touristes qui viennent "faire la Baie d'halong Terrestre", part de Hanoi le matin, effectue les deux heures de route, visite l'ancienne capitale du Vietnam, Hoa Lu et part à Tam Coc embarquer pour une promenade convenue ponctuée par les sollicitations des chalands, brodeuses de nappes, photographes, vendeurs de canettes. Il ne reste plus qu'à retourner à la capitale sans avoir réellement soupçonné les trésors environnants.Quel gachis! venir de ci loin, pour ne pas s'approcher de plus près!

Des paysages à couper le souffle, mariage de l'eau et de la montagne, combat de la rizière et des cimes, Ying et Yang naturalisés, domestiqués par un nha qué qui trime dur pour quelques dongs, à proximité de ses voisins qui gagnent assez bien leur vie au contact d'occidentaux friqués. Et pourtant, c'est lui qui façonne, entretient, valorise son environnement, c'est lui qui garde le sourire, qui offre l'hospitalité et le thé au routard qui a eu envie de voir où menait le petit chemin, du rêveur qui a décidé de poser ses fesses à côté de la mamie au visage tourmenté par les efforts d'une vie qui a vu les pires catastrophes naturelles et humaines, du baba cool qui a choisi le vélo, un embléme ici pour circuler à la vitesse du pays. 

 

 
                          Les pics karstiques plongent dans la terre dans des gerbes de nuances de verts

   
Le vélo n'est pas simplement un monument historique, c'est aussi le meilleur moyen de découvrir la Baie d'Halong Terrestre.......................  .........au rythme, à la rencontre des habitants

 
 

   
 Au détour d'un feuillage, un pecheur  emergeant d'une végétation exhubérante, le toit d'un temple, d'une pagode;

   
 Les canaux et rivières recèlent poissons, escargots, champignons,algues, les canards s'offrent en cibles faciles, les petites chèvres épient du haut.  L'eau nourricière permet aussi le convoyage de matériaux de construction comme le bambou.

   
      Et, partout, dans ce paysage vierge , quelques empreintes ................  ................du labeur du paysan des rizières

 


Publié à 19:13, le 31/08/2010, Tinh Ninh Binh
Mots clefs : rizierespaysagesvélo


1- Ninh Binh ou la Baie d'Halong Terrestre

 Allez, vous avez ete sages, je vais vous conter, en plusieurs episodes, la province de Ninh Binh, la fameuse Baie d'Halong Terrestre. Je ne compte plus mes voyages vers Tam Coc, tant le pays est fascinant. Nous avons la, une variete de sites extraordinaires dans ces paysages, immortalises par le film Indochine, des pics Karstiques qui plongent dans les rizieres, les petites pagodes romantiques, un centre cultuel gigantesque, les travaux des rizieres, la vie des sampaniers, les gabarres qui viennent se ravitailler en materiaux depuis Haiphong, les balades en barque au milieu de defiles tapisses de verdure auxquels sont accrochees les celebres "De Nui", les petites chevres a la chair douce et savoureuse, sous l'oeil des martins pecheurs a l'oeil severe.

 
 Alors, en voiture, et en bons routards, nous allons prendre le bus domestique pour effectuer les 120 km qui separent le centre de Hanoi de Ninh Binh.

 C'est de la gare routiere de Giap Bat qui se trouve au sud de la Capitale que partent les bus pour Ninh Binh. Le billet coute 42000 VND, moins de 2 Euros. A ce prix, il ne faut pas se priver d'une experience unique de s'entasser avec les autochtones sur des sieges defonces, dans un car bringuebalant, qui au vu de son aspect a du devaler plusieurs fois la piste Ho Chi Minh pendant la guerre Americaine. Afin de menager son coeur il ne faut surtout pas regarder les pneus, le liquide immonde qui tombe du carter, le parallelisme des roues, la tete du chauffeur, le nuage noir qui sort du pot d'echappement. Je ne peux pas recommander d'ignorer le bruit du moteur, compte tenu du niveau sonore qui fait trembler toutes les vitres.

 

 

 Recommandation: Aller tout au fond, pour ne pas voir les exercices de cadrage-debordement du chauffeur pour eviter buffles, velos, motos, charettes a buffles et motoculteurs, afin de gagner la course avec le collegue. Le premier qui passe, peut entasser de nouveaux passagers, cages a poules, matelas, velos.

Le passager de gauche a la mine pincee par le stress, va enfiler des lunettes noires pour ne pas voir arriver la mort, celui de droite, visage bouffi par la drogue pour vaincre la panique, se demande ce que fait le buffle vert avec une grande trompe au volant.

La Nha Que, au centre, est plus sereine, c'est la premiere fois qu'elle voyage entouree d'air-bags.

  

 Est-ce que le bus en vaut la chandelle???.......Eeeeehhhh behhhh vouiiiii

 
 

   
   

   
 Les pecheurs en sampan sur lesquels ils vivent  Le char a boeuf, du travail agricole au transport de touristes ecolos

 

 
 
                                   Paysage d'eaux au milieu d'une region fortement chretienne

   
           Et moi, je fais du tourisme, peut-etre?          Le riz, l'eau et la montagne

 
 

 


Publié à 10:45, le 7/08/2010, Tinh Ninh Binh
Mots clefs : prix d'un billetcirculation routiereautobusrizieresbufflesgare routiereverdurebus


Le repiquage du riz vers Ninh Binh

Ajouter le cadre de la Baie d'Along terrestre au travail des rizieres touche au sublime pictural que n'apprecie sans doute pas le paysan, l'echine pliee, les pieds dans l'eau sous une canicule moite. (quelle inculture, ces gens la! )

   
           Il faut rapidement labourer pour repiquer le plus vite possible Humains et bete dans un effort conjugue         Les bottes de plants sont prepares et aussitot mis en place      

 

   

   

Pendant combien de temps encore, le touriste occidental gave pourra se repaitre de la peine de ces malheureux ?

Ca casse l'ambiance? Hein?

En fait, ils sont bien! , ils se baignent les pieds a longueur d'annee,pas d'impots, ils n'ont rien perdu a la  bourse, pas emmerdes par le trou de la secu (il n'y en a pas) et ils ne connaissent pas Sarko .

 

 


Publié à 17:11, le 8/07/2009, Tinh Ninh Binh
Mots clefs : paysanrizieresagriculturerizBuffle


Le Culte des Quatre Palais

Deux ans auparavant, dans la region de Ninh Binh, la Baie d'Along Terrestre,j'ai decouvert un site etonnant: La Montagne de la Machoire du Dragon, ou, non pas dans une grotte, mais sur une peniche amaree, m'est apparue, une petite fille a la robe de dentelle blanche, adorable immaculee conception vietnamienne.Depuis, je n'avais jamais plus retrouve le sanctuaire et sa petite Madonne.

 

Et, aujourd'hui apres nous etre, avec Hien  un peu ecartes de l'itineraire prevu, je decouvre sur la gauche de ma moto le monticule/molaire de dragon sur sa presqu'ile, le village de Nui Ham Rong. Mais apres avoir franchi le gue, je m'apercois que la peniche n'est plus la, la grotte s'est evanouie et l'apparition devenue un reve.

Par contre, une musique qu'accompagne un chant tres particulier m'attire vers un petit Temple encastre dans la montagne. Une vingtaine de femmes officie devant un Autel rempli d'offrandes. L'une d'elles change de vetements, danse, se convulse, manie des accessoires et revient souvent au pied de l'autel sous une cape rouge. Une femme qui semble garder l'entree, me fait signe d'entrer, et je suis meme autorise a prendre des photos. Au bout d'un moment, on vient m'apporter de l'argent dont je ne sais quoi faire. Hien me dit que je dois le garder.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 J'apprendrai ensuite que j'assiste a une ceremonie de "Len Dong" (montee en transes)  du Culte des Quatre  Palais ou Culte des Meres. Apparu au XVI siecle c'est une croyance tres populaire qui fut longtemps interdite comme sectaire, mais retablie depuis 1994 (Doi Moi). Une Femme-medium  douee du pouvoir de preter son corps a une divinite va entrer en transes  et deviendra alors prophete.

 

Elle sait qui va descendre dans son corps et s'habille des vetements et des parements que la divinite prefere. Mere Supreme: vetements rouges, Mere des Forets:Verts, Mere des Eaux: robe blanche etc....Lorsqu'elle monte en transe, elle s'assoit devant l'autel et on la couvre d'un carre de soie rouge. La deesse delivre alors previsions, remedes, conseils.

 

 Les chanteurs cultuels chantent et jouent sur des instruments speciaux reserves a ces rites. On distribue de l'argent afin de prouver sa generosite et sa tolerance: C'est l'Argent du Bonheur. Beaucoup d'offrandes sont etalees: Gateaux, papier, chevaux en papier,, betel, boissons, alcool, cigarettes

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 J'ai compris alors, qu'il y a deux ans, sur la peniche, c'etait le deesse des eaux qui m'etait apparue dans sa robe blanche

Une ceremonie dure de quatre a six heures. Un millier de temples seraient ainsi dedies aux meres dans le pays. Les ceremonies ont plutot lieu en debut d'annee dans les  campagnes.

Le Culte des Meres est desormais considere comme un des patrimoines spirituels du Vietnam


Publié à 04:34, le 24/01/2009, Tinh Ninh Binh
Mots clefs : esotherismeceremoniescroyancesNinh Binhreligion


{ Page précédente } { Page 1 sur 2 } { Page suivante }

Qui tou qu'cé que drôle ?

la lourde d'entrée
C'est moi,ça?
i vient d'où?
I z'aiment
A R C H I V E S
Les potes
Quelques images

Mes albums

J'su là?



«  Novembre 2017  »
LunMarMerJeuVenSamDim
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930 

Sites favoris

Corsica Dong Da
Agence de Voyage coup de coeur

J'les aime tout plein

ASSOCIATION HUMANITAIRE
COMMENT NOUS JOINDRE
Le site de Nam
Vietland Discovery

Dernieres bafouilles

Truc, petite fille malade de Bao Thang
Laos, La Fete de Pi Mai et les Temples d'or
La Baie d'halong Terrestre- 2 Thim gardien de temple
Baie d'Halong Terrestre -1 Halong la verte
Le Monocorde du Nha Que 13
La vegetation au Vietnam
Sur la route de Nghia Lo
Le Monocorde du Nha Que 12
EEFF 2011
Chanvre
Chanvre et H'Mong
L'air du Vietnam peut nous aider
Le Monocorde du Nha Que 11
Hanoi
Annee Draconienne
Le monocorde du Nha Que 10
Floralies de Hanoi, la fleur dans la culture Vietnamienne
Le Monocorde du Nha Que 9
Quelques cochonneries
2 0 1 2
Le Monocorde 8
Le Monocorde du Nha Qué 7
Le monocorde du Nha Qué 6
Chi de retour à l'hôpital
Le Monocorde du Nha Qué 5
Duyen en visite à Hanoï
Merveilleuse Baie d'Halong
Le monocorde du Nha qué 4
Le monocorde du Nha Qué 3
Le Monocorde du Nha Qué 2
Les Calendriers EEFF 2012
Le Culte des Ancêtres
Le Monocorde du Nha Que
Les sentiers de la gloire
Les pensionnaires de La Pan Tan
Vidéo de Pierre, visite à Chi
Vidéo de Pascale et Pierre chez Duyen
10 jours après, chez Duyen
10 jours après chez Chi
5- EEFF chez Duyen
4- EEFF a La Pan Tan
3- EEFF chez Chi
Enfants d'En Face à l'orphelinat Xa Mé
La "Tournée des popotes" de Enfants d'En Face France
Enfants du Nord 3
Enfants du Nord 2
Enfants des ethnies du Nord-Est 1
Brumes d'Halong
Poesie cachee au Vietnam
Thuy, la malchance s'est acharnee

expatriation

Vietlanddiscovery

Amis

cathdesmontagnes
pierrehuyen

Newsletter

Saisissez votre adresse email